FÉDÉRATION FRANCOPHONE DE CANCÉROLOGIE DIGESTIVE


ESPACE MEMBRES

Réservé aux professionnels

Mot de passe oublié ? Créer un compte

PRODIGE 33 - BALLAD



Coordonateurs : Pr APARICIO T., Dr DE LA FOUCHARDIERE C., Pr LEPAGE C.

Étude de phase III visant à évaluer le bénéfice d'une chimiothérapie adjuvante dans l'adénocarcinome de l'intestin grêle

Phase : III
Feuille d'engagement
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Carte des établissements
Liste des investigateurs



 

Synopsis

Critères de jugement

Schéma :

L’étude BALLAD GLOBAL a été développée en collaboration avec différentes organisations, c’est une étude internationale. Il y a un accord pour mettre en commun les bases de données de ces études afin d'atteindre le nombre total de patients spécifié dans le protocole de BALLAD GLOBAL. BALLAD-Royaume-Uni est l'étude initiale et BALLAD-France est l'une des études parallèles, avec les mêmes caractéristiques et objectifs. L’étude BALLAD France est une étude nationale ouverte, randomisée, contrôlée, multicentrique.

Objectifs

La population de l’étude sera divisée en deux groupes (groupe 1 et groupe 2) selon le choix de l’investigateur, après une évaluation multidisciplinaire, avec deux randomisations indépendantes.
Groupe 1 : bénéfice incertain de la chimiothérapie adjuvante
Groupe 2 : bénéfice certain de la chimiothérapie adjuvante
L’objectif principal est :
  • Évaluation de l'efficacité de la chimiothérapie adjuvante versus l’observation après résection d’un adénocarcinome de l'intestin grêle (AIG) de stade I-III.
  • Évaluation de l'efficacité du traitement adjuvant par fluoropyrimidine en monothérapie versus fluoropyrimidine plus oxaliplatine après résection d’un AIG de stade I-III.
Les objectifs secondaires de l’étude seront : la survie globale, la toxicité de la chimiothérapie, le rapport coût-efficacité des alternatives thérapeutiques, la qualité de vie et la réalisation d’une collection biologique.

Population

Critères d’inclusion :
  • Adénocarcinome de l’intestin grêle de stade I, II ou III, complètement réséqué (R0)
  • Absence de maladie résiduelle ou métastatique visible par TDM/IRM TAP
  • Patient devant être inscrit et randomisé dans les 12 semaines suivant la chirurgie, et pouvant débuter la chimiothérapie dans les 14 semaines suivant la chirurgie
  • ECOG < 1
  • Âge > 18 ans
  • Bilan biologique : neutrophiles > 2000/mm3; plaquettes > 100000/mm3 ; hémoglobine > 9 g/dL (une transfusion préalable est possible) et bilirubinémie < 1,5 x la limite supérieure de la normale (LSN).
  • ASAT et ALAT < 2,5 x LSN
  • Clairance de la créatinine > 50 mL/min (calculée par la formule de Cockcroft Gault)
  • Les femmes en âge de procréer (les femmes post-ménopausées doivent être aménorrhéiques depuis au moins 12 mois pour être considérées comme n'étant pas en âge de procréer) doivent utiliser une méthode de contraception pendant le traitement et au moins 4 mois après l’arrêt du traitement ; pour les patients de sexe masculin une méthode de contraception sera utilisée pendant le traitement et au moins 6 mois après l’arrêt du traitement
  • Consentement éclairé daté et signé avant l'inclusion.
Critères de non-inclusion :
  • Tumeur de l'intestin grêle avec une histologie non adénocarcinome, incluant, mais non exclusivement, les lymphomes, les GIST, les carcinoïdes ou autres tumeurs neuroendocrines, les carcinomes épidermoïdes, les mélanomes et les sarcomes
  • Chimio(radio)thérapie néo-adjuvante pour l’AIG
  • Maladie cardiovasculaire cliniquement significative : active ou délai < 12 mois depuis l'accident vasculaire cérébral, l’infarctus du myocarde, l’angor instable, l’insuffisance cardiaque congestive de grade NYHA II ou plus, l’arythmie cardiaque grave requérant un traitement, ou l’hypertension non contrôlée
  • Antécédents de cancer, excepté le carcinome in situ du col utérin traité ou le carcinome basocellulaire ou spinocellulaire de la peau, sauf si traité à visée curative et considéré guéri depuis au moins 3 ans
  • Déficit en dihydropyrimidine déshydrogénase (DPD) connu ou suspecté
  • Maladie coeliaque connue non traitée (possibilité d'inclusion si contrôlé par un régime), maladie inflammatoire chronique de l'intestin non traitée, ou autre cause de malabsorption ou d'occlusion intestinale
  • Neuropathie périphérique grade > 2
  • Femme enceinte/allaitante
  • Administration de tout autre médicament expérimental dans les 28 jours précédant le premier cycle du traitement de l'étude
  • Incapacité de respecter les visites programmées, les schémas thérapeutiques, les examens biologiques et toutes autres procédures de l'étude
  • Hypersensibilité connue aux sels de platine
  • Patient avec une infection active, cliniquement significative, ou avec toute autre condition médicale grave pour laquelle la chimiothérapie est contre-indiquée
  • Patient avec carence en vitamine B12 non traitée ne doit pas recevoir une chimiothérapie contenant l'acide folinique. Cependant, ce patient peut être éligible à une chimiothérapie à base de capécitabine
  • Patient ayant une déficience auditive neurosensorielle, cliniquement significative, ne doit pas recevoir de l'oxaliplatine. Cependant, ce patient peut être randomisé dans le groupe 1 pour être attribué soit à l'observation seule, soit à la monothérapie de fluoropyrimidine

Stratification

Les patients seront stratifiés en fonction des critères suivants:
  • Pays
  • Stade tumoral
  • Localisation de la tumeur
  • Choix de la fluoropyrimidine (5-FU/AF ou capécitabine)
  • Pour les patients du groupe 1, choix de l'oxaliplatine (s'ils sont assignés à recevoir la chimiothérapie adjuvante):
    • Non-administration d'oxaliplatine
    • Administration d'oxaliplatine
    • Randomisation du patient pour recevoir ou non l'oxaliplatine
Tous les patients devront être randomisés avant l'initiation du traitement de l'étude

Traitement

Les patients du groupe 1, pour lesquels le bénéfice de la chimiothérapie adjuvante est incertain, seront randomisés entre l'observation (bras A) versus chimiothérapie (bras B). La chimiothérapie consistera en 12 cycles (ou 8 cycles si capécitabine) de fluoropyrimide avec ou sans oxaliplatine , ces patients pourront être randomisés pour recevoir l'oxaliplatine ou non comme les patiens du groupe 2 ci-dessous. Le choix de la fluoropyrimidine devra être spécifié avant la randomisation.
  • Bras A : Observation seule
  • Bras B : Chimiothérapie par 5FU
    • SFU seul
    • SFU + oxaliplatine
Les patients du groupe 2, pour lesquels le bénéfice de la chimiothérapie adjuvante est certain, seront randomisés pour recevoir 12 cycles (ou 8 cycles si capécitabine) de chimiothérapie par fluoropyrimide avec (bras D) ou sans oxaliplatine (bras C). Le choix de la fluoropyrimidine devra être précisé avant le radomisation.
  • Bras C : 5FU
  • Bras D : 5FU + oxaliplatine

Nombre de patients et analyses statistiques

Patients ayant un AIG de stade I, II ou III. Le tableau ci-dessous présente le nombre de patients requis pour les questions sur le traitement adjuvant et sur l'oxaliplatine, en supposant un recrutement sur 5 ans.
  Puissance de 80% Puissance de 90%
Question Adjuvante (Groupe1) 300 455
Question Oxaliplatine (Groupe 2) 280 425
Total 580 880
En supposant qu'aucun patient du groupe "chimiothérapie" pour la question du traitement adjuvant ne participe à la randomisation de la question liée à l'oxaliplatine, la taille d'échantillon totale pour l'étude varie de 580 (puissance de 80%) à 880 patients (puissance de 90%). En supposant que 100% des patients du groupe "chimiothérapie" pour la question du traitement adjuvant participent à la randomisation de la question liée à l'oxaliplatine, la taille d'échantillon varie de 430 (puissance 80%) à 655 (puissance de 90%) patients.
Ces chiffres représentent l'objectif global de la collaboration BALLAD GLOBAL ; il est attendu que BALLAD France y apportera une contribution de 100 patients.

Recherche translationnelle biologique

La recherche translationnelle biologique est une partie intégrante de l'étude BALLAD. Elle renforcera significativement l'impact potentiel et l'applicabilité clinique des résultats.
Les projets de recherche prévus incluront notamment la détermination de nouveaux marqueurs pronostiques et prédictifs, ainsi que la détermination de marqueurs pharmacogénétiques de la toxicité du 5-FU/capécitabine et de l'oxaliplatine, en particulier les diarrhées et la neurotoxicité de haut grade.

Informations Administratives

Coordonnateur scientifique Pr Thomas APARICIO (FFCD)
Service de Gastro-Entérologie et Cancérologie Digestive
Hôpital Avicenne
125 rue de Stalingrad - 93009 BOBIGNY cedex
Tél : 01 48 95 54 31; Fax : 01 45 95 54 39
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Coordonnateur administratif Pr Côme LEPAGE (FFCD)
CHU Le Bocage
Service d'HGE
14 rue Gaffarel - BP 77908
21079 DIJON CEDEX
Tél : 03 80 29 37 50; Fax : 03 80 29 37 22
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Co-responsable scientifique Dr Christelle de LAFOUCHARDIERE (UNICANCER)
Service de Médecine
Centre Léon Berard
28 Rue Laennec - 69373 Lyon
Tél : 04 78 78 51 36; Fax : 04 78 78 27 16
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Comité de rédaction du protocole T Aparicio, C de La Fouchardière, K Le Malicot, C Lepage, M Schneider, P Laurent-Puig

Promoteur Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Dijon
1 Bd Jeanne d'Arc - BP77908
21079 Dijon Cedex
Centre de randomisation - gestion - analyse de la FFCD (CRGA) Directrice Administrative :
Cécile GIRAULT
Faculté de Médecine
7 Boulevard Jeanne d’Arc, BP 87900
21079 Dijon Cedex, France
Tel: + 33 (0)3 80 66 80 13 - Fax: + 33 (0)3 80 38 18 41
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Statisticienne :
Karine LE MALICOT
Faculté de Médecine
7 Boulevard Jeanne d’Arc, BP 87900
21079 Dijon Cedex, France
Tél : + 33 (0)3 80 39 34 71 - Fax: + 33 (0)3 80 38 18 41
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Chef de projet :
Jérémie BEZ
Faculté de Médecine
7 Boulevard Jeanne d’Arc, BP 87900
21079 Dijon Cedex, France
Tél. : + 33 (0)3 80 39 34 83 - Fax : + 33 (0)3 80 38 18 41
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Inclusions en temps réel

Données protégées Pour voir ce contenu, merci de vous connecter à l'Espace Membre

 

 

Documents

 

Données protégées Pour voir ce contenu, merci de vous connecter à l'Espace Membre

ADHÉSION

Réglez votre cotisation en ligne de manière 100% sécurisée
LA FFCD
NOS ACTIONS
NOS ÉQUIPES
ATTACHÉS DE RECHERCHE CLINIQUE
CONSEIL D'ADMINISTRATION
CONSEIL SCIENTIFIQUE
AGENDA
CARTOGRAPHIE
LETTRE FFCD
ESSAIS THERAPEUTIQUES
TOUS LES ESSAIS
OESOPHAGE
ESTOMAC
INTESTIN GRÊLE
CÔLON
COLORECTAL
RECTUM
ANUS
FOIE
VOIES BILIAIRES
PANCRÉAS
TUMEURS ENDOCRINES
COHORTES
PROFESSIONNELS
CHIMIOTHÈQUE
DIAPORAMAS
PUBLICATIONS FFCD
TOXICITÉS
TNCD
OFFRES D'EMPLOI
ESPACE MEMBRES
MALADIES HÉRÉDITAIRES
AUTRES RECOMMANDATIONS
DOCUMENTS UTILES
PATIENTS ET PROCHES
TROUVER UN ÉTABLISSEMENT
DOCUMENTATION GÉNÉRALE
EFFETS SECONDAIRES
TRAITEMENT
FOIRE AUX QUESTIONS
LEXIQUE
PARTICIPER À UN ESSAI THÉRAPEUTIQUE DE LA FFCD
MENTIONS LÉGALES

LIENS UTILES

CONTACT