FÉDÉRATION FRANCOPHONE DE CANCÉROLOGIE DIGESTIVE


ESPACE MEMBRES

Réservé aux professionnels

Mot de passe oublié ? Créer un compte

Veille biblio - Septembre 2019

TRAITEMENT ADJUVANT DES CANCERS GASTRIQUES

FLOT4 péri-opératoire, sans conteste, le nouveau standard.

Al-Batran SE, Homann N, Pauligk C, Goetze TO, Meiler J, Kasper S, et al. Perioperative chemotherapy with fluorouracil plus leucovorin, oxaliplatin, and docetaxel versus fluorouracil or capecitabine plus cisplatin and epirubicin for locally advanced, resectable gastric or gastro-oesophageal junction adenocarcinoma (FLOT4): a randomised, phase 2/3 trial. Lancet. 2019 Apr 10. pii: S0140-6736(18)32557-1. doi: 10.1016/S0140-6736(18)32557-1. [Epub ahead of print]

 

Astrid Lièvre, Gérard Lledo

 

Les résultats de l'étude FLOT4, rapportés au congrès de l'ASCO 2017 ont enfin été publiés dans la revue « Lancet » !

 

Cette étude allemande de phase 2/3 « FLOT4 » a évalué l’intérêt du schéma FLOT

-docetaxel 50 mg/m2,

-oxaliplatine 85 mg/m2,

- acide folinique 200 mg/m2 et

-5-FU 2600 mg/m2 en perfusion de 24h

-à J1 tous les 14j;

- 4 cycles pré-opératoires puis 4 cycles post-opératoires.

 

Ce schéma investigationnel a été comparé  au classique ECF ou ECX selon le schéma de l’étude MAGIC (1) dans les cancers de l'estomac ou du cardia opérables et classés au moins T2 et/ou N+ avec pour objectif l’amélioration de la survie globale en intention de traiter.

 

Au total, 716 patients ont été randomisés. Les données en termes de réponse histologique complète de la phase 2, comprenant les 300 premiers patients inclus, avaient déjà laissé suggérer la supériorité du FLOT (15% vs 6%; p=0,02) (2).

 

Les résultats de la phase 3 rapportés ici, après un suivi médian de 43 mois, montrent dans le bras FLOT (comparé au bras ECF/ECX):

·         un taux plus élevé de patients ayant débuté la chimiothérapie post-opératoire et ayant complété tous les cycles (60% et 46% vs 52% et 37% respectivement)

·         un taux plus élevé de résection tumorale chirurgicale (94% vs 87%; p=0,001), ainsi qu'un taux plus élevé de stade ypT1 (25% vs 15%; p=0,0008), ypN0 (49% vs 41%; p=0,025) et de résection R0 (85% vs 78%; p=0,012)

·         une amélioration de la survie globale: médiane de 50 mois vs 35 mois (HR 0,77; IC95%: 0,63-0,94; p=0,012) avec un bénéfice du FLOT dans tous les sous-groupes, en particulier dans le sous-groupe histologique à cellules indépendantes.

·         une amélioration de la survie sans récidive médiane de 30 mois vs 18 mois (HR 0,75 (IC95%, 0,62–0,91); p=0,0036

·         un taux d'infection, de neutropénie, de diarrhée et de neuropathie de grade 3/4 plus important mais moins de nausée/vomissement, d'événements thrombo-emboliques et d'anémie de grade 3/4. Les taux d'effet(s) indésirable(s) grave(s) (27%), de décès toxique (< 1%) et d'hospitalisation pour toxicité (25%) étaient identiques dans les 2 bras.

 

Le schéma FLOT devient donc sans conteste, le nouveau standard péri-opératoire des adénocarcinomes de l’estomac et du cardia résécables chez les patients pouvant le recevoir.

 

 

Références:

1- Cunningham D et al, N Engl J Med 2006;355:11-20

2- Al Batran E et al, Lancet Oncol. 2016 17(12):1697-1708

ADHÉSION

Réglez votre cotisation en ligne de manière 100% sécurisée
LA FFCD
NOS ACTIONS
NOS ÉQUIPES
ATTACHÉS DE RECHERCHE CLINIQUE
CONSEIL D'ADMINISTRATION
CONSEIL SCIENTIFIQUE
AGENDA
CARTOGRAPHIE
LETTRE FFCD
ESSAIS THERAPEUTIQUES
TOUS LES ESSAIS
OESOPHAGE
ESTOMAC
INTESTIN GRÊLE
CÔLON
COLORECTAL
RECTUM
ANUS
FOIE
VOIES BILIAIRES
PANCRÉAS
TUMEURS ENDOCRINES
COHORTES
PROFESSIONNELS
CHIMIOTHÈQUE
DIAPORAMAS
PUBLICATIONS FFCD
TOXICITÉS
TNCD
OFFRES D'EMPLOI
ESPACE MEMBRES
MALADIES HÉRÉDITAIRES
AUTRES RECOMMANDATIONS
DOCUMENTS UTILES
PATIENTS ET PROCHES
TROUVER UN ÉTABLISSEMENT
DOCUMENTATION GÉNÉRALE
EFFETS SECONDAIRES
TRAITEMENT
FOIRE AUX QUESTIONS
LEXIQUE
PARTICIPER À UN ESSAI THÉRAPEUTIQUE DE LA FFCD
MENTIONS LÉGALES

LIENS UTILES

CONTACT